Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

37 articles avec introspections

Je hais les feux d'artifice.

Je hais les feux d'artifice.

Je mirais l’embrasement bruyant et coloré des cieux nantais. Je ne sais pas pourquoi une espèce de « Spleen » s’empare de moi dès lors que fanent dans les cieux ces gigantesques fleurs tapageuses. Etait-ce la majesté des feux d’artifice qui, dans les...

Lire la suite

Danse, maman, danse.

Danse, maman, danse. Enlève le sommeil encrassé dans le coin de mes yeux que je sois présentable à mon instituteur. Papa travail déjà depuis de nombreuses heures. Je surveillerai le feu qui fait frémir le lait dans notre vielle casserole déglinguée. Vérifie...

Lire la suite

Puis, elle s'en va.

Puis, elle s'en va.

C’est comme il y a cinq ans. Ça recommence. Je suis là, allongé sur le dos, les yeux fixant mon plafond sur lequel ma mémoire projette des vérités opaques qui me torturent. Tout ce néant me fige. Mon cerveau s’allie à elle et me relaye ses mots qui sont...

Lire la suite

Frankenstein

Frankenstein

Voilà ce que je crois : Tu n’as pas peur des autres. Tu as peur de ce que tu te permets. Tu as peur de toi à travers les autres. Tu trembles à l’idée de tomber sur quelqu’un qui te fustigerait comme tu fustiges, qui te jugerait comme tu juges. Alors tu...

Lire la suite

Lettre à Yves

Lettre à Yves

Papi, C’est trop dur. Tout. Tu t’es bien gardé de me le conter. Tu as tu les morales de toutes tes fables pour les transformer en contes. Tu as gardé dans les sillons de tes mains tout ce que tu n’as pas voulu m’écrire. Papi, ici-bas, il n’y a guère que...

Lire la suite

Tomber

Tomber

L'insupportable laideur de l'être aimé. L'insupportable faiblesse de l'être aimant. L'insoutenable pesanteur des sentiments. L'oppressante envie de dénouement. L'inconsistante existence. Le silence couard de mes revanches. La dangereuse absence de doutes....

Lire la suite

Femme de mes rêves.

Femme de mes rêves.

_Tu la vois comment la femme de tes rêves ? _ Comment, ce n’est pas important. Mais je la vois souvent et c’est frustrant. IL faudrait qu’elle confonde mes rêves. Il faudrait que mes rêves me la cèdent. Tu sais à quel point les rêves sont comme les femmes...

Lire la suite

Au-delà de nos étreintes.

Au-delà de nos étreintes.

Mais tu as autant de visages que j’ai de craintes, que j’ai d’espoirs. ! Mais tu as autant de visages qu’il y a de bouches qui te racontent ! Et comment veux-tu que moi, je te raconte ? Le doigt qui censure tes lèvres : Je te rêve ainsi. Plus jamais tu...

Lire la suite

Tu es laide

Tu es laide

Je ne comprends pas les efforts que tu fais pour introniser ta laideur. Ton visage est fin, tes cheveux magnifiques, tes baisers doux. Néanmoins, laide tu demeures. Je t’aime d’un amour condamné à la surface, à décrépir, condamné à l’impuissance face...

Lire la suite

Tout ce qu'il y a

Tout ce qu'il y a

IL y a d’abord mon éducation, le spectre des yeux qui parlent, qui crient, qui réprimandent, qui laissent présager le courroux. L’éducation, cette bride qui guide mon mouvement loin des déceptions parentales. IL y a aussi mon égocentrisme et mon narcissisme...

Lire la suite

1 2 3 4 > >>